jeudi 8 juin 2017

Rencard dans l'Oisans Pentecôte 2017

Un week-end de Pentecôte en T4 avec les potes

😀


1° Pourquoi là-bas ?


Certains le savent sûrement, Sandrine est originaire de l'Oisans. Et lorsque nous nous sommes rencontrés, ce fut en Oisans (Oz en Oisans exactement) il y a presque 10 ans 😍.
Moi je trouvais le coin sans aucun intérêt particulier et elle, "adorait" son coin....C'est tout naturellement qu'elle se chargea à l'époque de me montrer qu'elle avait raison et j'avoue que, pour une fois elle avait pas tort, c'est plutôt sympa : Mizoën, Besse, Emparis, Villard notre Dame, Col du Glandon, col de la Croix de fer, Barrage de Grand Maison.......
Moi étant originaire de Marseille ( la plus belle ville au monde 😋), nous faisions souvent le trajet en passant par Ornon et j'ai toujours trouvé ce coin sympa.

Depuis qu'on possède un van, nous devions y séjourner, mais la vie a fait que nous ne l'avions pas encore fait.......
Puis mi-mai, une grosse envie de vadrouille nous prend et décidons de vadrouiller dans le coin pour pentecôte (seul week-end encore dispo...).

"Mais au fait ta mère habite à "Livet",. Et si on lui laissait les filles pour vadrouiller tous les deux comme des ados ? "

Pas terminé ma phrase que l'idée fait son chemin et c'est décidé : nous partirons 3 jours dans notre t4 et sans les filles 

J'en parle à mes potes grenoblois de buspirit et c'est booké .

 projet :



2° le déroulé

jour 1


C'est 5 potes et 3 camions qui répondent positivement à mon appel et on se donne rendez-vous à Bourg-d'Oisans le samedi en fin de matinée (vers 10h30/11h00).
Les présents seront : Joëlle et Bernard (dit Joelle38), Renaud et Karine (Dit Vert') et  Didier (dit Did)

               
     
     
    


                                               
     
  
   
   
   
 
     
   
     
   

Bien sûr Clowmpf est avec nous




Une fois tout le monde là, nous prenons la route pour le plateau d'Emparis. en passant par Besse. Le trajet se passe sans encombre sur une route plutôt raide et sinueuse. Les 10 derniers kilomètres se font sur une piste assez étroite mais très roulante.

                                               
                                             
     
Lac du Chambon    
   
    
     
 
     
   
   
 
     
 
   
   
On y va, ou on y va pas ? 
   
t'es sr pas de neige en haut ?
     

C'est bon Bernard ça passe 😊
     
Je confirme 😉
     
Prions un peu 😏 
     
Bon ok pas de neige, mais des arbres 😕   
     
On s'en fout on est loin......
     
           

Après une petite heure, nous arrivons sur le plateau non loin du refuge du RIF TORT ( 45.071693, 6.204946). Nous nous y installons pour manger, convaincus que nous dormirons là......

                                               
     
     
   
 
   
     
   
     
   
     
  
       

Puis en début de soirée, la météo se faisant menaçante, nous décidons de descendre un peu histoire d'être à l'abri du vent et surtout ne pas être de vrais paratonnerres. Nous descendons de quelques mètres, nous sommes au bord du chemin mais tant pis. La nuit nous montrera que nous avons bien fait (rien de méchant mais il a bien plu...)
                                               
     
     
     
     
     
     

Jour 2

La nuit fut humide mais agréable et surtout calme (pas de "Mamaaaaan" ou "Papaaaa ). Le réveil un peu matinal (mais c'est fréquent en van), quelque peu frais mais le temps est sympa


                                               
     
     
     
     


Nous reprenons la route en direction du Col de Sarenne. En plus du panorama que propose le col, nous voulions voir ce qui reste du refuge qui a récemment brûlé

                                               
   
   
 
   
Bon ben y reste plus rien 😳
   
     
     
           

Puis direction le lac Besson où nous y ferons une longue pause pique-nique, sieste, farniente....
                         
     
   
 
         
     
   
   

Nous y seront tellement bien qu'une petite polémique commence dont le sujet est :
"Et pourquoi on dormirait pas là ?"

Et bien tout simplement parce que nous souhaitions dormir vers Ornon et déjeuner lundi vers le Valbonnais. 
Fidèle au projet et à l'invitation lancée, nous repartons (non sans mal) vers Ornon en passant par Villard-Reculas (une petite route à flant de falaise entre Huez et Villard Reculas offre un magnifique panorama sur la vallée de Bourg d'Oisans). La route est plutôt étroite au point que nous ne prendrons pas de photos..... (une autre fois peu être).
Puis arrivés sur Ornon, ne connaissant pas vraiment, nous n'osons pas "sortir" de la route principale (en plus c'est pas évident à 4 camions...) et nous continuons en espérant trouver un peu plus de soleil (le plafond est bien bas......)
Les différentes tentatives et discussions (pas facile de s'entendre à 4 familles 😏) nous emmènent vers Ste Luce au col de l'Holme. Nous atterrissons sur un parking en bord de route et une tentative plus que hasardeuses pour repérer où mène une piste va nous convaincre de rester là. Par chance la route est peu fréquentée, la nuit sera calme.
                                               
     
     
     
   
   
     
   
     
     


Jour 3

Puis nous terminerons notre périple au lac du Poursollet où le plafond est tellement bas que nous mangerons la tête dans les nuages. Le gros moustique de Didier (plus communément appelé "drone") nous perd dès qu'il est au dessus de 15 m.

                                               
     
     

Et toute bonne chose à une fin 😰